Réservez vos prochaines vacances à la montagne sur Alpissime

Lacs, glaciers, cascades, parcs forestiers, cirques, etc… les Alpes françaises offrent une diversité de paysages impressionnante !

On doit ce patrimoine naturel grâce à la présence de nombreux parcs nationaux et régionaux qui ont été créés dans les années 90 afin de protéger la faune et la flore. Partir en montagne, que ce soit en famille, entre amis, seul ou encore en couple, est une destination idéale pour en prendre plein la vue !

Mais quels sont les plus beaux sites naturels à voir dans les Alpes ? Découvrons ensemble notre sélection des 15 spots qui valent le détour !

Les 15 plus beaux sites naturels à voir dans les Alpes françaises

1# Aiguille du Midi (Haute-Savoie)

S’élevant à 4 810 m d’altitude entre la France, la Suisse et l’Italie, le toit de l’Europe est le troisième site naturel le plus visité au monde. Autant dire que le Mont-Blanc fait parti des incontournables des Alpes, à voir au moins une fois dans sa vie !

Au pied du Mont-Blanc vous pourrez loger dans la ville charmante de Chamonix-Mont-Blanc et profitez, au passage, des nombreuses pistes de ski de la vallée. Mais si vous ne deviez choisir qu’une seule visite dans le coin, partez admirer la vue à l’Aiguille du Midi. Facilement accessible par téléphérique, vous serez transporté à 3 842 m d’altitude en seulement quelques minutes. Son attraction ultime, sa boite vitrée 5 faces à pas dans le vide, qui vous permettra d’admirer… sous tous ses angles … une vue époustouflante d’une bonne partie des Alpes françaises !

2# Lac d’Allos (Alpes-de-Haute-Provence)

Niché à 2 230 m d’altitude au cœur du Parc National du Mercantour et situé dans le Haut-Verdon, le Lac d’Allos est le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe. Comme tous ses visiteurs, vous serez saisis par la beauté de sa nature protégée, son silence et son calme. Ses alentours permettent d’admirer une faune et une flore d’une très grande richesse. Dans ses environs, des spots remarquables vont vous surprendre : panorama depuis le Mont Pelat, col de l’Encombrette, ou encore son circuit des lacs. ( Le lac de la Petite Cayolle est notre préféré 😉 ! )

Voici un article qui vous renseigne sur son accessibilité et son histoire.

3# Vallée de la Clarée (Hautes-Alpes)

Si vous aimez vous balader dans une vallée préservée, entre le gazouillement de l’eau, le chant des oiseaux et les villages hors du temps, la vallée de la Clarée est faite pour vous ! Située au cœur des Hautes-Alpes, à la frontière italienne, elle abrite un joyau de 20 000 hectares de pure nature où se nichent deux jolies communes : Val-Des-Près et Névache !

Si on devait ne choisir qu’un lieu, notre cœur balancerait pour le lac des Beraudes ! Cette merveille aux eaux turquoise et minérales se situe à 2 504 m d’altitude et offre une vue imprenable sur les sommets des Ecrins et même sur le Mont Blanc. Si vous ouvrez bien les yeux, il vous sera possible d’ y apercevoir des bouquetins et marmottes qui fréquentent souvent le secteur.

4# Cirque de Sainte-Même (Savoie/Isère)

Au cœur du Massif de la Chartreuse, le Cirque de Sainte-Même, situé à une altitude de 900 m, offre aux promeneurs des paysages d’une rare beauté ! Ces trois superbes cascades, dominées par un impressionnant amphithéâtre de falaises, se jettent à près de 500 mètres de hauteur. Ses eaux proviennent des sources du Guiers Vif, frontière historique entre le Dauphiné et le royaume de Savoie, et géographiquement limitées entre les départements d’Isère et de Savoie.

Petit conseil : Allez-y en automne, les couleurs flamboyantes des arbres subliment encore plus le paysage !

5# Lac de Roselend (Savoie)

Au pays de la Savoie, le lac de Roselend est un petit bijou bleu azur niché entre le Massif des Bauges et le Parc National de la Vanoise. Plus grande étendue d’eau du Beaufort, c’est avant tout un lac de barrage ! Culminant à près de 1 550 mètres, il est bordé par le Col du Pré et le Cormet de Roselend et il n’est pas rare d’y voir des troupeaux de vaches broutant ses pâturages généreusement fleuris. Un bon spot pour les marcheurs ou ferratistes : le Roc du Vent à 2 360 m d’altitude, qui garantit une vue imprenable sur le lac.

A savoir : Baignade interdite, sauf en août durant sa fameuse course de Paddle !

6# Lac Blanc (Haute-Savoie)

Situé dans la réserve naturelle des Aiguilles Rouges, le Lac Blanc offre un panorama grandiose sur le Mont-Blanc et la vallée de Chamonix ! Pour y accéder, il est vivement conseillé d’emprunter le téléphérique de la Flégère et marcher 2 heures avant de tomber sur cette merveille qui culmine à 2 352 m d’altitude. On peut aussi admirer tout au long du chemin les glaciers qui font face comme le glacier de la Tour, le glacier d’Argentière, le glacier des grands Montets, ou encore le glacier des Bossons ! Si vous voulez varier les plaisirs, les lacs de Chéserys qui se trouvent à proximité, sont aussi des bons spots de randonnée !

7# Les Cinq Lacs (Savoie)

Incontournables du Beaufortain, les 5 lacs est une randonnée bucolique qui prend sa source à la station de ski les Arcs. Aussi appelés”lacs de la Forclaz” : le lac Esola, le lac Riondet, le lac Cornu, le lac Verdet et le lac Noir sont 5 lacs d’origine glaciaire dont le plus haut culmine à 2 532 m d’altitude. Dans le coin, vous pourrez aussi partir admirer le glacier de l‘Aiguille rouge à 3 200 m d’altitude qui offre une vue incroyable sur le Mont-Blanc !

8# Lac Sainte-Anne (Hautes-Alpes)

Au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras, dans les Hautes-Alpes, le lac de Sainte-Anne est un petit joyau bleu qui vaut le détour ! Il est situé à 2 414 m d’altitude, au pied du Pic Nord de la Font Sancte (3 385 m), et au-dessus de ses voisins, le lac Miroir et le lac des Rouites. Sa couleur bleu émeraude et son cadre minéral, le fait fortement contraster dans le paysage. Autant dire qu’avec ses cimes enneigées, on se croirait presque au paradis !

9# Brèche de la Meije (Isère/Hautes-Alpes)

La Meije est une montagne située au Nord-Ouest du Massif des Ecrins et dans le bassin de l’Oisans. La Meije est un objectif de choix pour les alpinistes, avec de multiples itinéraires dans des styles très variés. Lieu culte des grimpeurs, son ascension se fait généralement par l’arête Sud du Promontoire et continue jusqu’au doigt de Dieu. Cependant, il faut savoir que suite à l’effondrement de son glacier en 1964, l’itinéraire est devenu plus difficile bien qu’aménagé et sécurisé depuis ! Pour autant, les randonnées environnantes ne manquent pas comme celle au lac du Goléon qui offre une vue somptueuse sur le Massif de la Meije !

10# Cascade de la Lance (Haut Verdon)

La cascade de la Lance est un site naturel classé, situé à Colmars-les-Alpes. Elle n’est pas très connue, pourtant sa beauté vaut largement le détour ! Au programme de cette belle randonnée, vous serpenterez entre de belles maisons datant de la fin du XIX siècle, puis le sentier vallonnant les forêts de pin vous mènera à elle. Par les froides journées de l’hiver, l’eau se fige en cascades de glace, immortalisant la grâce de ses lieux.

11# Col de la Vanoise (Savoie)

Lieu saisissant du Parc National de la Vanoise, situé en Savoie, le col de la Vanoise loge à 2 517 mètres d’altitude. La randonnée phare pour le découvrir passe par le refuge du col de la Vanoise, et par son célèbre Lac des Vaches. Le Parc regorge d’une faune et flore exceptionnelles ! Si vous ouvrez bien les yeux, et faites preuve de patience, vous aurez sûrement la chance d’apercevoir des chamois, des bouquetins ou encore le fameux aigle royal !

12# Lac de Lauvitel (Isère)

Le lac de Lauvitel nichant à 1 530 mètres d’altitude, sur les hauteurs de la commune de Bourg d’Oisans, est le plus grand lac du Parc National des Ecrins et de la vallée du Vénéon ! Mais pas que… car de par sa profondeur (68 m), sa superficie (37,2 hectares) et son volume d’eau (6,8 millions m3), le Lauvitel est le lac de tous les records ! Le sentier qui y mène serpente sur l’énorme éboulement qui est à l’origine de la formation du lac, le tout sublimé dans une ambiance ombragée et forestière. Le lieu, étant une réserve naturelle, foisonne de fleurs en tout genre (lys martagon, lys orangé, orchis tacheté, etc.) C’est sans aucun doute le plus beau site de l’Oisans !

13# Lac de l’Eychauda (Hautes-Alpes)

Le lac de l’Eychauda est un lac de haute montagne situé à 2 514 m d’altitude, au cœur du Parc National des Écrins, dans la région du Briançonnais des Hautes-Alpes. Depuis le col des grangettes vous aurez une vue magistrale sur ce lac aux eaux turquoise qui doit son origine à un environnement glaciaire et minéral composant le site. Malgré son apparence sous certains angles, il fait parti des plus grands lacs des Ecrins et fascine les randonneurs par la pureté de ses lieux.

14# Cirque du Fer à Cheval (Haute-Savoie)

C’est l’un des sites incontournables de la Haute-Savoie ! Il se situe dans la commune de Sixt-Fer-à-Cheval et boucle l’est de la vallée du Giffre. Cet immense amphithéâtre calcaire, fascine par la beauté de ses cascades jaillissant des parois. Au total, les falaises peuvent atteindre 700 m de hauteur sur 5 km de longueur ! Plus grand site montagneux des Alpes, il laisse un souvenir enchanteur à tous les promeneurs qui reste hypnotisés devant la beauté de son spectacle.

15# Mer de Glace (Haute-Savoie)

Bien évidement, il ne fallait pas oublier de vous présenter la fameuse Mer de Glace, site incontournable du Pays du Mont-Blanc ! Pour s’y rendre vous allez emprunter le fameux petit train à crémaillère, au départ de Chamonix, qui vous amène sur le site du Montenvers situé à 1913 m. Un panorama grandiose vous y attend : devant vous le plus grand glacier de France qui mesure 7 km de long et 200 m d’épaisseur. Sur place, vous pourrez aussi vous adonner à des expériences insolites comme une excursion dans la grotte des glaces taillée à main d’homme.

Bonus : Lac de l’Orceyerette (Hautes-Alpes)

On vous donne en bonus, ce lieu splendide à aller contempler dans les Hautes-Alpes : le lac de l’Orceyerette ! Il est situé dans le Briançonnais, à près de 1927 m d’altitude, dans le vallon de l’Orceyerette. C’est l’un des sites phares des Alpes du Sud car il offre une ambiance canadienne avec ses chalets entourés de pins cembros et mélèzes majestueux. Pour s’y rendre, il faudra aller au village de Villar-St-Pancrace et continuer jusqu’au Plan Peyron. Le lac d’Orceyerette est un petit coin de paradis caché des Alpes qui n’attend que vous !

Cet article vous a plu 🙂 ? N’hésitez pas à partager vos expériences, vos avis, et vos remarques en commentaire ou encore nous mettre un petit like juste en dessous ! Alpissime.com vous remercie !

Commenter