fbpx

Réservez vos prochaines vacances à la montagne sur Alpissime

Vous partez prochainement en vacances à la montagne et souhaitez redécouvrir les plaisirs du ski ? Vous vous demandez certainement quelle est la paire de ski idéale pour allier plaisir de la glisse et progression. Quelle paire de ski choisir ? Quelle largeur faut-il ? Quelle typologie de ski choisir en fonction de mon niveau ? Découvrez tous les critères qui vous aideront à faire votre choix !

Bien choisir ses skis : reconnaître les différents types de skis

Êtes-vous plutôt du genre à passer votre journée sur des pistes damées, à vous élancer dans la poudreuse ou à slalomer entre les sapins ? A chaque style son ski. En effet il existe plusieurs modèles de skis, chacun ayant des caractéristiques correspondant aux différentes pratiques.

1. Choisir des skis de piste

Plutôt étroits, les skis de piste vous confèrent à la fois adhérence et réactivité. C’est le modèle idéal pour les skieurs qui aiment faire de belles courbes et profiter des journées ensoleillées sur les domaines skiables, sans pour autant vouloir s’aventurer en hors piste.

2. Les skis “All Mountain”

Les skis All Mountain sont certainement les plus polyvalents. Plus large que les skis de piste et présentant une spatule un peu plus longue, ils vous permettront de profiter de votre sport préféré en toutes circonstances. Que votre pratique se fasse sur une neige dure ou molle, les skis All mountain vous garantiront une bonne mobilité. L’idéal pour les skieurs ayant un certain niveau et appréciant la polyvalence.

3. Les skis de Freeride

Plus larges que les skis All Mountain, les skis de Freeride sont à recommander aux skieurs expérimentés, qui, même s’ils apprécient les pistes, préfèrent largement tracer leurs propres courbes dans la poudreuse.

4. Les skis Freestyle

Les skis freestyles sont à préférer si vous êtes un aventurier. Déjà doté d’un bon niveau, vous aimez vous offrir des sensations fortes et sauter sur toutes les bosses que vous trouvez. Parfaits pour les acrobaties et les expérimentations, les skis de freestyles sont bi-spatulés pour une meilleure réception (explications plus bas).

5. Les mini-skis

Bien plus courts et légers que les skis dits traditionnels, les mini-skis, aussi appelés snow blades, sont appréciés pour leur côté original, fun et ludique. Plus faciles à manier, ils sont prévus pour des pentes moins abruptes. Leur prise en main est donc plus simple mais aussi plus limitante (au risque de s’offrir de belles frayeurs, leur petite taille ne permettant pas une bonne réactivité sur des pistes très pentues).

Bien choisir ses skis : choix de skis en fonction du niveau et des envies

Êtes-vous un skieur débutant ou plutôt chevronné ? Quel objectif avez-vous ? Profiter, apprendre, s’améliorer ou simplement dévaler les pistes le plus vite possible ? Le choix de vos skis doit se faire en fonction de vos attentes et de votre niveau. Privilégiez par exemple des skis de piste si vous êtes débutant et des skis All Mountain si vous avez un peu d’expérience et que vous souhaitez profitez de tous types de neige, sur pistes ou hors pistes.

Choisissez vos skis en prenant en compte votre morphologie.

Au-delà de votre niveau et de l’usage que vous avez prévu d’en faire, le choix de votre paire de ski doit être conditionné à votre morphologie.

Sexe : cela fait déjà quelques temps que les fabricants prennent en compte les différences entre hommes et femmes pour proposer, au-delà d’un simple changement d’apparence, des skis plus léger et plus souples, ou au contraire plus lourds et rigides.

Taille : la taille de votre paire de ski varie selon son type. En clair, choisissez une taille similaire à la vôtre pour des skis de piste, et préférez des skis 10 à 15 cm en dessous de votre taille pour les autres types (All Mountain, Freeride, Freestyle).

Poids : un ski souple utilisé par un skieur léger aura tendance à ne pas se déformer suffisamment. À l’inverse, un skieur plus lourd sur un ski rigide ne profitera pas non plus des capacités offertes par son matériel.

Pour aller plus loin

Rocker, cambre, spatule simple ou bi-spatulé. Vous avez déjà entendu ou lu l’un de ces termes et vous demandez à quoi ils correspondent ? Explications :

Cambre : La cambre désigne la surélévation du ski, généralement en son centre. Elle permet de compenser le poids du skieur au niveau des fixations.

Rocker : le rocker est une surélévation du ski qui peut apparaître à l’avant ou à l’arrière du ski, dans le prolongement de la spatule. Apparu à la base sur les skis destinés aux sportifs expérimentés, le rocker a été démocratisé par les marques qui l’ont adapté à toutes les pratiques.

Bi-Spatule : un ski bi-spatulé et un ski qui présente une spatule à la fois à l’avant et à l’arrive, tout simplement ! Les fabricants de skis prennent en compte ces trois caractéristiques, en plus de la largeur du ski, pour proposer différentes gammes qui correspondent à toutes les pratiques.

Commenter