🤍 15 € offerts sur votre prochain séjour montagne

Comme chaque année, Bourg-Saint-Maurice et la station des Arcs devaient accueillir la 12e édition du Festival de cinéma européen des Arcs au mois de décembre, mais face à la crise, l’événement a du se réinventer en proposant une version digitale inédite.

Découvrez à travers cet article, l‘histoire et l’évolution de cet événement devenu incontournable en Savoie.

Les Arcs Film festival se réinvente face à la crise

Arcs Film festival, un rendez-vous de passionnés

Les Arcs Film Festival, consacré au cinéma européen indépendant, est né en 2009 et a pour habitude de se dérouler chaque année en décembre, à l’ouverture de la station des Arcs dans la région de Savoie.

A l’origine, Guillaume Calop et Pierre-Emmanuel Fleurantin, fondateurs de cet évènement, sont partis du constat que le cinéma européen indépendant souffrait d’un manque de visibilité alarmant sur les écrans européens avec une part de marché qui plafonnait à 27 % , dont une majorité de productions nationales.

les-arcs-film-festival-guillzume-calop-pierre-emmanuel-fleurantin-evenement-les-arcs-2020-savoie-montagne-alpes-cinema-portrait-palmares-fleche-de-cristal-jury

Ce rendez-vous de passionnés a pour but de promouvoir le cinéma européen dans toute sa richesse et diversité en diffusant des films européens indépendants peu accessibles en France. Véritable rendez-vous professionnel, c’est aussi une occasion de rassembler les principaux acteurs de l’industrie cinématographique européenne.

Depuis sa création, l’événement a pris de l’ampleur à travers le continent et est en passe de devenir un festival cinématographique d’envergure dans le monde. En 2010 il a même été qualifié de « Sundance européen » par la revue Variety, par analogie au festival américain de cinéma indépendant de Sundance.

les-arcs-film-festival-hors-piste-digital-savoie-2020-12-edition-montagne

Zoom sur le comité de sélection 2020

Les Arcs Festival sélectionne tous ses films en comité collégial. Plusieurs personnalités font parties de ce comité dont Frédéric Boyer, directeur artistique, qui tranche pour les nominations finales !

Voici une présentation des membres qui composent le comité de sélection 2020 !

Frédéric Boyer (comité longs métrages)

frederic-boyer

Frédéric Boyer est le directeur artistique qui arbitre le comité de sélection du festival. Au cours de sa vie, il a exercé une multitude de métiers en rapport avec le monde du cinéma : machiniste, disquaire, employé de vidéoclub, accessoiriste, perchman, etc.

Il a également dirigé la Quinzaine des réalisateurs et travaille actuellement comme directeur artistique pour le célèbre festival du film de Tribeca. La Cinémathèque française est un peu comme sa deuxième maison.

Jérémy Zelnik (comité longs métrages)

jeremy-zelnik

Jérémy Zelnik est organisateur / cofondateur des Arcs Film Festival ! Diplômé d’une grande école de commerce, il a travaillé en tant que banquier du cinéma, producteur de films et documentaire et en tant que producteur musical. Il est également dirigeant de société de production audiovisuelle (Dibona Films / Temps Noir).

Chiara Paoli (comités courts et longs métrages)

chiara-paoli

Chiara Paoli est assistante au Bureau des Films du festival. Elle est diplômée d’une licence de langues étrangères et un master en Industries culturelles en France.

Elle a été assistante de programmation sur le festival du film restauré à la Cinémathèque française. Elle est également actrice et diplômée du Centro Sperimentale di Cinematografia.

Alice Nkamgna (comités courts et longs métrages)

alice-nkamgna

Alice Nkamgna est la responsable du Bureau des Films. Elle a obtenu une licence de langues étrangères appliquées et un master en gestion de projets culturels.

Elle travaille à la fois pour le Brussels Short Film Festival et pour Les Arcs Film Festival.

Juliette Naudin (comités courts et longs métrages)

juliette-naudin

Juliette Naudin est assistante au Bureau des Films. Elle est diplômée de l’école de commerce SKEMA, est spécialisée dans le domaine de la culture.

Jacques Kermabon (comité court métrages) Version 2020 : le hors piste digital

jacques-kermabon

Jacques Kermabon fait parti du comité de court métrage. Il a été animateur de ciné-club CCAS et a obtenu une maîtrise de lettres et un DEA de cinéma.

Il a participé à la création de Bref –revue consacrée au court-métrage- en 1989 et en devient le rédacteur en chef pendant plus de vingt ans. Il a publié cette année un livre consacré à un joyau du cinéma, Madame de…, de Max Ophuls (chez Yellow Now)

Pierre-Emmanuel Fleurantin (comité longs métrages)

pierre-emmanuel-fleurantin

Pierre-Emmanuel Fleurantin est co-fondateur et directeur général du festival. Après avoir fait une double maîtrise en Art et Cinéma ainsi qu’Economie, il a obtenu un DESS de Droits de la Communication Audiovisuelle à la Sorbonne.

Guillaume Calop (comités courts et longs métrages)

guillaume-calop

Guillaume Calop est un des co-fondateurs du festival et son délégué général. Véritable autodidacte, il a été le directeur artistique de canal + et organisateur du festival d’Annecy. Cinéphile dans l’âme, il est aussi éditeur de DVD dont les courts métrages d’animation.

Lison Hervé (comité longs métrages)

Lison Hervé fait partie du comité longs métrages. Elle est diplômé d’une licence d’études cinématographiques à Renneset et d’un master en production audiovisuelle à l’INA. Elle a également exercé le métier de vendeuse internationale de films après un passage aux Arcs.

Les Arcs film festival 2020 : un hors-piste digital

Pour cette année 2020, Bourg-Saint-Maurice et la station des arcs se tenaient prêts à accueillir la 12e édition du Festival de cinéma européen des Arcs, mais la crise sanitaire les a poussés à innover en proposant son maintien sous une forme inédite.

les-arcs-film-festival-2020-hors-piste-digital

Comme chaque année, des films français et européens pour tous les goûts sont au programme. Seule différence, une large part est accessible en ligne et en digital. Un « hors-piste » présidé par Zabou Breitman et ses invités d’honneur, Jérémie Rénier, Eric Toledano et Olivier Nakache d’une part, la réalisatrice Agnieszka Holland d’autre part.

Le hors piste digital : un format inédit

Une grande partie de la programmation du festival a débuté le 12 décembre 2020 en format digital sur le site lesarcs-filmfest.com et a pris fin le 26 décembre 2020. 

Cette plateforme propose non seulement de nombreux films sélectionnés dans les différentes sections, dont notamment l’intégralité de la compétition, mais également les rencontresmasterclass et ciné-débat, ainsi que des événements musicaux.

Le hors piste cinéma : palmarès et projections pour 2021

Puis, dès la réouverture des salles, un programme spécial composé de films de cette sélection sera diffusé aux Arcs mais aussi dans une centaine de cinémas partenaires dans toute la France.

Le Hors Piste Cinéma, c’est avant-tout un programme de 10 films, dont 4 avant-premières françaises, 4 films européens et 2 films jeunesse, issus de la programmation du festival.

Palmarès 2020 des 10 films en compétition pour la Flèche de Cristal

  • Prix de la Meilleure Musique Originale : After Love, d’Aleem Khan (Royaume-Uni) –
  • Prix du Jury Jeune : Apples, de Christos Nikou (Grèce) –
  • Prix de la Meilleure Photographie : L’Affaire Collective, d’Alexander Nanau (Roumanie) –
  • Prix d’interprétation : Preparations to be Together for an Unknown Period of Time, de Lili Horváth (Hongrie)
  • Prix Cineuropa : Shorta, de Frederik Louis Hviid et Anders Ølholm (Danemark) –
  • Grand prix du Jury : The Whaler Boy, de Philipp Yuryev (Russie) –
  • Vaurien, de Peter Dourountzis (France)
  • Cigare au miel, de Kamir Aïnouz (France)
  • La última primavera, d’Isabel Lamberti (Espagne)

Enfin, un prix spécial a été décerné à la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland, dont le dernier film, Le Procès de l’herboriste, a été diffusé en avant-première.

Le festival a proposé notamment un programme intitulé « déplacer les montagnes », composé d’une quinzaine de films traitant vivre-ensemble et de l’écologie.

Enfin, parmi les films présents dans les autres sections du festival, nous pouvons citer également :

Malgré des circonstances exceptionnelles, les Arcs film festival a su se réinventer en proposant un format inédit. Le festival s’est fini le 26 décembre 2020 et prépare déjà sa 13è édition pour décembre 2021.

Sommaire
Les Arcs Film festival se réinvente face à la crise
Nom de l'article
Les Arcs Film festival se réinvente face à la crise
Description
Comme chaque année, Bourg-Saint-Maurice et la station des Arcs devaient accueillir la 12e édition du Festival de cinéma européen des Arcs au mois de décembre, mais face à la crise, l'évènement a du se réinventer en proposant une version digitale inédite. Découvrez à travers cet article, l'histoire et l'évolution de cet évènement devenu incontournable en Savoie.
Autheur
Entreprise
Alpissime.com
Logo Entreprise

Commenter